Accueil Activités Milieux aquatiques Gestion des cours d'eau
Agir pour l'équilibre des rivières PDF Imprimer Envoyer

Les objectifs

L’atteinte du «bon état» pour 2015 défini par le Directive Cadre Européenne sur l'Eau (DCE), passe par une amélioration de la qualité écologique des cours d’eau. Ces derniers doivent offrir les conditions favorables au développement des espèces autochtones végétales et animales.
Le développement des activités humaines a conduit à contraindre la nature, et donc les cours d’eau, pour qu’elle s’adapte à nos conditions de vie et d’exploitation des ressources. Il s’en est suivi des modifications en profondeur de nos rivières (notion de morphologie). Ainsi, les conditions hydrologiques ont changé (régimes de crues / étiage), les ruisseaux ont souvent été rectifiés… Tout ceci a modifié en profondeur les habitats des espèces, provoquant la raréfaction de certaines d’entre elles. 
Sans remettre en cause le développement économique, il convient aujourd’hui de corriger les erreurs du passé en essayant, autant que faire se peut, de recréer les caractéristiques «naturelles» de nos rivières. Il s’agira donc de leur redonner vie, ou de s'assurer que plus aucune dégradation ne sera réalisée, afin que les générations futures puissent encore bénéficier de ce patrimoine où se tapissent loutres, saumons, truites et autres anguilles...

Des actions ambitieuses

2015, c'est demain ! Il convient donc de ne pas perdre de temps pour retrouver des rivières fonctionnelles et veiller à ce que plus aucune dégradation ne soit tolérée.

Pour cela, le SMEGA, au travers de sa cellule rivières, a déployé tout un panel d'actions pour améliorer les aspects liés à la morphologie des cours d'eau et réduire les impacts des activités humaines sur les habitats naturels. Ces actions sont axées prioritairement sur la rénovation  de la continuité des axes migratoires et l’équilibre de la dynamique fluviale.

Ainsi, des aménagements devront être réalisés pour permettre aux poissons (saumons, anguilles, truites…) de circuler le plus librement possible d’amont en aval et d’aval en amont. C’est là, la condition sine qua non pour permettre l’accomplissement de leurs cycles biologiques.
Les ouvrages n’ayant plus d’usage, devront être repensés afin de libérer le transport sédimentaire, paramètre qui influence l’évolution de la forme des cours d’eau et leur équilibre.
D’autres actions viseront à réduire les impacts anthropiques. Le maître mot sera d’adapter l’usage au milieu.

 
Qu'est-ce que la morphologie des cours d'eau ? PDF Imprimer Envoyer

La morphologie des cours d'eau (ou hydromorphologie) est une notion dont on entend de plus en plus parler, notamment dans le cadre de la DCE. Cette notion bien connue des professionnels de la gestion des milieux aquatiques, l'est moins du grand public. Afin d'essayer de l'expliquer au plus grand nombre, l'Agence de l'Eau Seine-Normandie a réalisé une animation Flash. celle-ci cherche à travers différents chapitres à expliquer simplement et concrètement ce que ce terme recouvre.

Voir l'animation

 

 

 

 

 


Design par vonfio.de
Copyright © 2017 SMEGA. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.