La restauration de la continuité écologique, un enjeu majeur pour nos rivières PDF Imprimer Envoyer
Lundi, 20 Février 2012 17:25

La restauration du caractère « naturel » de nos rivières apparaît comme l’un des principaux axes de progrès pour améliorer l’état des milieux aquatiques du bassin Loire-Bretagne. Cela passe par la création des conditions favorables au maintien et/ou au retour des espèces vivant dans les cours d’eau (poissons, invertébrés…).

Pour prétendre répondre à cet objectif, il convient d’assurer la continuité écologique.

Cette notion, introduite en 2000 par la Directive Cadre sur l’Eau (DCE), est définie comme la libre circulation des organismes vivants et leur accès aux zones indispensables à leur reproduction, leur croissance, leur alimentation ou leur abri, le bon déroulement du transport naturel des sédiments ainsi que le bon fonctionnement des réservoirs biologiques.

La rivière est en effet un milieu vivant dans lequel des espèces aquatiques comme les poissons se déplacent. Elle transporte des matériaux (débris de roches et de végétaux, sable, argile…) qui modèlent le lit de la rivière, fertilisent les régions où ils se déposent, et constituent des lieux de reproduction.

Le transport des matériaux et la circulation des poissons (saumon, anguille, alose, lamproie marine, truite de mer, truite fario,…) peuvent être entravés par des obstacles tels que les barrages, les seuils ou les buses.

Il convient donc aujourd’hui d’engager une réelle réflexion sur l’aménagement de nos rivières et le devenir d’un patrimoine naturel exceptionnel.

Téléchargez la brochure de l'ONEMA : "Pourquoi rétablir la continuité écologique des cours d'eau ?"

 
Accompagner les propriétaires d'ouvrages PDF Imprimer Envoyer
Mercredi, 25 Avril 2012 00:00

C'est une démarche innovante que met en place le SMEGA, afin d'accompagner les propriétaires d'ouvrages implantés dans le lit des rivières dans leur mise en conformité.

Il s’agit très souvent de déversoirs (murets) implantés de manière transversale dans les cours d’eau dans le but de créer une retenue d’eau.

Cette démarche se fait en parallèle des actions d'information menées par les services de Police de l'Eau de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer (Ex DDAF22). Il ne s'agit en aucun cas, pour la collectivité, d'imposer des choix, mais bien d'aider les propriétaires face aux obligations qui leurs sont imposées et face auxquelles ils peuvent se trouver démunis.

La démarche est avalisée par le SAGE Argoat-Trégor-Goëlo et se fait en partenariat avec le SMJGB (Syndicat Mixte du Jaudy-Guindy-Bizien). L’avancée du processus fera l’objet d’une remontée régulière au SAGE.

Elle se répartie en 5 phases successives :

  1. information aux propriétaires (Police de l'Eau accompagnée du SMEGA),
  2. diagnostic des ouvrages et élaboration des scénarios de mise en conformité,
  3. avant projet détaillé (suite aux décisions des propriétaires),
  4. travaux (sous maîtrise d'ouvrage des propriétaires),
  5. finalisation de la démarche (contrôle de conformité par la Police de l'Eau).

L'axe majeur de la démarche est sans conteste le diagnostic individuel de chaque site. Le SMEGA le propose aux propriétaires qui le souhaitent.

Ce diagnostic, gratuit, abordera les points suivants :

  • situation juridique de l'ouvrage,
  • recensement des usages liés,
  • situation patrimoniale,
  • impact environnemental,
  • scénarios de mise en conformité (travaux, coûts, subventions, bénéfices).

Chaque site est étudié au cas par cas et avec les propriétaires qui sont véritablement mis au centre de la démarche.

Afin de ne pas perdre la vision globale à l'échelle du bassin versant, un groupe de travail technique est mis en place. Celui-ci est en charge de suivre les diagnostics et d'émettre un avis construit et motivé sur les scénarios d'aménagement établis.

Ces avis, ainsi que les diagnostics, sont présentés aux propriétaires et partagés avec eux. C’est ensuite chaque propriétaire individuellement qui devra choisir sa stratégie de mise en conformité. Il pourra s'il le désire faire appel au SMEGA pour l’accompagner tout au long de cette nouvelle phase.

L'objectif du SMEGA est d'accompagner les propriétaires dans leurs démarches sans rien leur imposer et de rassembler les acteurs et usagers de nos rivières autour d'un « projet de vallée ».

N'hésitez pas à prendre contact avec le chargé d'études : Julien TRAXEL au 06 70 66 46 92 – Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Consultez les compte-rendus et les documents relatifs à la démarche sur le site du SAGE Argoat-Trégor-Goëlo
Téléchargez la plaquette d'information

 
Restaurer la continuité : l'exemple du moulin du Houël sur le Leff PDF Imprimer Envoyer
Jeudi, 26 Avril 2012 00:00

Travaux d'arasement du seuil du Houël

En 2011, la Fédération de Pêche, propriétaire des ruines du moulin du Houël en aval du Leff, a procédé, en partenariat avec l'AAPPMA locale, à un aménagement du seuil en vue de restaurer la continuité écologique.

Les travaux ont consisté à rendre une totale liberté à l'écoulement de l'eau et des sédiments en abaissant d'un mètre la crête de l'ouvrage sur la moitié de sa longueur. Il se sont accompagnés d'une mise en valeur des ruines du moulin, véritables vestiges d'une activité et d'un savoir-faire passé.

Cette action a permis de retrouver une diversité de courants, favorable à certaines espèces piscicoles dont l'alose et la lamproie marine. Elle est l'aboutissement d'une longue réflexion basée sur une étude de faisabilité et sur la concertation des acteurs locaux.

L'opération a été rendue possible grâce aux soutiens financiers de l'Agence de l'Eau Loire-Bretagne, du Conseil Général des Côtes d'Armor, du Conseil Régional de Bretagne et de la Fédération Nationale pour la Pêche en France.

A l'heure où la réglementation impose le bon état écologique de nos rivières, l'action de la Fédération de Pêche est la démonstration qu'il est possible de trouver un compromis d'aménagement entre les besoins écologiques, les attentes des acteurs locaux et la mise en valeur du patrimoine d'un site.

Cette action est un exemple de ce qui peut être réalisé, mais il est bien évident qu'il ne s'agit en aucun cas de l'unique solution. Chaque site et spécifique et les scénarios de restauration de la continuité écologique devront tenir compte de ces spécificités.

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

 


Design par vonfio.de
Copyright © 2017 SMEGA. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.