Accueil Archives
Les couverts végétaux, alliés de l’agriculteur PDF Imprimer Envoyer
Vendredi, 13 Janvier 2017 09:03

Une formation « j’améliore la fertilité des sols grâces aux couverts végétaux » était organisée le 10 janvier dernier à Ploumagoar par la Chambre d’Agriculture et le SMEGA, dans le cadre du programme « bassins versants ».

Les couverts végétaux sont des plantes semées par l’agriculteur sur ses parcelles pour éviter que le sol reste nu l’hiver entre deux cultures. Cela permet de réduire les ruissellement et les pertes de fertilisants dans le sol.

 

Les 12 agriculteurs et techniciens présents ont pu échanger de manière privilégiée avec Mathieu Archambeaud, spécialiste des sols en agriculture de conservation, co auteur avec Frédéric Thomas, du livre "Les sols agricoles" (2016) et "Les couverts végétaux" (2013).

Au-delà de l’obligation réglementaire, le couvert végétal a de multiples intérêts agronomiques et environnementaux. Il permet entre autre de valoriser mieux le pic de minéralisation d’automne et de réduire par conséquent le lessivage des nitrates.

Plusieurs thématiques ont été développées le matin en salle :

  • La structure et la fertilité du sol,
  • Les couverts d’été et d’hiver,
  • Choix des espèces et conception des mélanges,
  • Implantation des couverts : dates, outils, modes,
  • Destruction des couverts:dates et modes,
  • Les couverts associés (plantes compagnes, couverts permanents, semi-permanent…).

 

L’après midi, le groupe a visité la plateforme d’essai à Pommerit Le Vicomte présentant différents couverts végétaux.

L’observation du sol sur 30 à 50 cm (bêche) permet d’identifier d’éventuels défauts de structure du sol (présence ou non d’horizons compactés, croûte superficielle, semelle de labour) et d’évaluer si le couvert en place a bien joué son rôle (profondeur des racines…).

En fin de journée, chaque participant est reparti avec des pistes de travail adaptées à son exploitation, comme par exemple : date d’implantation du couvert plus précoce, au moins 4 espèces en mélange, essais de colza avec plantes compagnes, recherche d’un mélange adapté pour la méthanisation …

Contacts :

agriculture-de-conservation.com/

Chambre d’agriculture des Côtes d’Armor : 02 96 40 21 38

SMEGA, Céline QUELO : 02 96 58 29 76, Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 
Design par vonfio.de
Copyright © 2017 SMEGA. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.